Chabé
Travailler pour Chabé
Contactez nous

Partenariat avec la Fondation GoodPlanet

22 avril 2021
Partenariat avec la Fondation GoodPlanet

Dans la continuité de son implication dans la RSE, Chabé souhaite contribuer à la neutralité carbone.
En tant qu’acteur majeur du secteur de transport sur mesure, ses émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) sont conséquentes, notamment par l’utilisation de ses véhicules.
C’est pour cela que Chabé s’est rapproché de la Fondation GoodPlanet pour contribuer à la neutralité carbone de notre planète.

L’ENGAGEMENT RSE DE CHABÉ

Depuis plusieurs années, Chabé a initié une démarche volontaire en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises, mais depuis l’année dernière le Groupe a décidé d’accélérer sa mise en œuvre notamment par la protection de l’environnement, en réduisant son empreinte carbone.

Comme les déplacements de ses clients sont une source d’émissions, donc un puissant levier de réduction des émissions de CO2, Chabé a souhaité initier la transition vers une flotte plus verte, avec un déploiement de l’électrification de son parc automobile.

En parallèle et en attendant que sa flotte soit entièrement électrique, Chabé a souhaité contribuer à la compensation de ses émissions de CO2 par le financement de projets de réduction d’autres émissions ou de séquestration de carbone. C’est dans ce cadre que le partenariat avec la Fondation GoodPlanet et Chabé est né.

LA FONDATION GOODPLANET

Prolongement du travail artistique et de l’engagement pour l’environnement de Yann Arthus-Bertrand, la Fondation GoodPlanet, reconnue d’utilité publique, a pour objectifs de placer l’écologie et l’humanisme au cœur des consciences et de susciter l’envie d’agir concrètement pour la terre et ses habitants.

Créée en 2005 sous forme d’association loi 1901, GoodPlanet est déclarée Fondation reconnue d’utilité publique en 2009 et devient la « Fondation GoodPlanet ». La Fondation GoodPlanet a trois principales actions :

• Des projets de terrain environnementaux et solidaires
• La sensibilisation à la protection de l’environnement
• L’accompagnement d’entreprises et d’institutions dans une démarche d’éco-responsabilité

La Fondation GoodPlanet a fondé l’un des premiers programmes de compensation carbone en France, en 2006.
Conscient de l’intérêt suscité par la compensation carbone volontaire, et des capacités de cet outil dans la lutte contre le changement climatique, le pôle Action Carbone Solidaire de la Fondation GoodPlanet souhaite aujourd’hui s’engager vers une nouvelle définition de la compensation carbone volontaire : la contribution à la neutralité carbone.

LA CONTRIBUTION À LA NEUTRALITE CARBONE

La contribution à la neutralité carbone mondiale (anciennement compensation carbone volontaire) est un mécanisme qui permet d’avoir un impact positif sur l’environnement, les communautés les plus vulnérables et la neutralité carbone en dehors de son périmètre d’activité, en participant au développement de projets favorisant la réduction ou la séquestration des émissions de gaz à effet de serre.
La neutralité carbone mondiale ou neutralité climatique se définit comme un équilibre entre les sources d’émissions de GES et les puits de carbone, que sont les espaces naturels tels que les forêts, les océans, les sols ainsi que quelques procédés technologiques de séquestration artificielle encore en cours de développement à l’heure actuelle.

CHABÉ, UN ACTEUR DE LA LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

Grâce à son outil de gestion de suivi de flotte en temps réel, Masternaut, Chabé a pu calculer les émissions de CO2 de tout son parc automobile en France. Les données ont été recueillies pour le quatrième trimestre de 2020, Chabé a contribué à la neutralité carbone à hauteur de 229 tonnes équivalent CO2 évitées aux bénéfices de 3 projets.
Ces projets sont catégorisés dans les projets de réduction, c’est-à-dire qu’ils apportent une nouvelle technologie plus efficace, ce qui permettra à des populations de ne pas ou de moins émettre de GES.

Par sa contribution, Chabé participe aux 3 projets ci-dessous :

VALORISATION DES ORDURES MENAGERES au Cameroun, Togo et à Madagascar
Le tri et le compostage permettent d’améliorer la gestion locale des ordures ménagères, tout en réduisant leur impact sur l’environnement. En outre, la production de compost contribue au développement d’une agriculture locale respectueuse de l’environnement et s’accompagne de la création d’emplois pour les populations les plus défavorisées.
• 78 000 tonnes de déchets traités
•7400 tonnes de composts produits et commercialisés
•36 000 tonnes de CO2 évitées

• DIFFUSION DE CUISEURS SOLAIRES en Bolivie
Un cuiseur solaire est une caisse en bois isolée, à l’intérieur de laquelle se trouve une caisse en aluminium, le tout recouvert d’un double vitrage pour produire l’effet de serre. La diffusion de cuiseurs solaires permet de limiter les pressions sur les forêts andines et garantit l’accès à une ressource propre et durable. Chaque cuiseur solaire permet d’éviter environ 1 tonne de CO2 par an.
• 11 600 cuiseurs solaires installés
• 46 000 tonnes de CO2 évitées
• 46 000 bénéficiaires

• DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX PROJETS Pays En Développement (PED) et Pays les Moins Avancés (PMA)

L’objectif de ce projet est de permettre un accès à l’énergie renouvelable et durable aux Pays En Développement et aux Pays les Moins Avancés dès le premier semestre 2021.