Un véhicule de tourisme avec chauffeur, ou encore VTC, est une voiture de moins de 6 ans avec un moteur de plus de 120 CV. Il possède 4 à 9 places et offre un confort et un aménagement intérieur haut de gamme. Conduire un tel véhicule est un métier bien particulier.


Qu’est-ce qu’un conducteur de véhicule de tourisme avec chauffeur ?

Un conducteur de VTC conduit des voitures de haut standing contre rémunération pour son propre compte ou celui d’une entreprise qui offre ses services aux particuliers comme aux professionnels. Il se distingue d’un chauffeur de taxi en ce qu’il n’a pas droit à la « maraude », c’est-à-dire qu’il ne peut pas prendre de passagers au hasard de la rue. Au contraire, le véhicule doit obligatoirement avoir été réservé au préalable, et le coût doit être connu à l’avance.


Les qualités nécessaires d’un chauffeur de VTC

Un conducteur de véhicule de tourisme avec chauffeur est une personne distinguée et souriante, qui fait preuve d’une présentation irréprochable et d’une très grande discrétion tout en ayant le sens du service. Un chauffeur de VTC maîtrise plusieurs langues étrangères et peut alimenter la conversation grâce à son bon niveau de culture générale. Il est capable de donner le bon renseignement au bon moment car il est au courant des endroits en vogue, des incontournables à visiter et des anecdotes qui rendent une excursion privée inoubliable.


Les contraintes du conducteur de VTC

À côté des aspects parfois glamour de ce métier, il existe des contraintes non négligeables, à commencer par des horaires de travail très variables et une très grande disponibilité exigée des chauffeurs de VTC. Souvent en uniforme, ils sont appelés à faire des déplacements sur de longues distances, de jour comme de nuit. Ils doivent assurer l’entretien courant de leur véhicule et peuvent effectuer des tâches annexes, dont la tenue des documents de bord.


La carte professionnelle des chauffeurs de VTC

Ces trois critères remplis, il s’agit d’obtenir la carte professionnelle des conducteurs de VTC. Cette carte représente l’équivalent de la licence des chauffeurs de taxi. Le conducteur a l’obligation de pouvoir la présenter à tous ses passagers.
Pour l’obtenir, il faut suivre une formation de 3 mois minimum ou bénéficier d’une expérience d’au moins 1 an comme chauffeur professionnel de transport de personnes. Cette expérience doit toutefois avoir eu lieu pendant les 10 années précédant la demande de carte. Il s’agit alors d’adresser sa demande par écrit au préfet du département de son domicile, la carte est délivrée dans les 2 mois.


Devenir chauffeur d’un véhicule VTC

Devenir conducteur de véhicule de tourisme avec chauffeur (VTC) ne s’improvise pas. Même si aucun cursus à proprement parler ne prépare à ce métier, il est obligatoire d’être titulaire du permis de conduire de catégorie B, et ce, depuis au moins trois ans, et il faut être formé aux premiers secours.
En outre, il est indispensable d’avoir une attestation d’aptitude physique, celle-ci étant délivrée par le préfet du département dans lequel le chauffeur exerce. Enfin, un troisième critère est obligatoire : posséder un casier judiciaire vierge volet B2.
Retrouvez toutes les informations sur le site de notre école de formation  : www.academie-chabe.com.


devenir-chauffeur-VTC  


La formation continue des conducteurs de VTC

Un autre aspect fondamental de l’apprentissage du métier de chauffeurs de véhicules de luxe réside dans la formation continue. Ainsi, les conducteurs de VTC doivent effectuer une formation d’une journée tous les 5 ans dans une institution agréée. Cette formation, qui donne lieu à une attestation, porte sur des sujets tels que le code de la route, la réglementation générale des transports ou encore la gestion des clients.
Dans le cadre de son activité de transport de personnes avec chauffeur, Chabé recrute de nombreux chauffeurs. Contactez-nous pour en savoir plus sur l’excellence Chabé et rejoindre notre équipe : Page Recrutement Chauffeur.